Sand Dunes_Death Valley

Une nuit à Death Valley en camping avec des enfants, Quelle Idée !

Posted by on / 0 Comments

Une nuit à Death Valley en camping avec des enfants, Quelle Idée !

Après une route somptueuse depuis Sequoia National Park, nous atteignons la fameuse Vallée de la Mort.

Death Valley National Park est l’un des plus grands parcs des Etats-Unis où je confirme, paysages désertiques et températures infernales sont omniprésents, de jour comme de nuit.

Avant de vivre cette nuit insoutenable pour la maman que je suis, revenons sur cette fin de journée si particulière.

Nous faisons incursion dans le parc par la ca190 où tel un ballet aérien, les vents de sables nous accueillent par ce spectacle saisissant de beauté. On l’aime déjà la Vallée de la Mort. Devant nous, s’étend sur pas moins de 2 kilomètres, des dunes de sables gigantesques. On ne peut résister à l’appel des dunes, mais pour la première fois, nous prenons conscience que la chaleur est extrême et sèche. On profite néanmoins prudemment de ce tableau où belles ombres caressent ses imposantes collines sablonneuses tel une palette d’artiste.

Death Valley-7
Death Valley-11
Death Valley-12
Retour à la réalité, logistique oblige, il est tant pour nous de rejoindre notre campground. Mais comme dans tout voyage qui se respecte, les aléas pointent parfois leur bout du nez. Celui-ci sera de taille, car nous n’aurons d’autres choix que de passer la nuit dans un camping sans hook-up et avec interdiction d’utiliser le générateur ! Concrètement ça veut dire, pas de climatisation pendant la nuit ! Ouille, la nuit va être difficile avec nos trois petits bouts, nous en sommes bien conscients !

Ne nous décourageons pas et profitons de faire une dernière balade (en tenue plus que décontractée, tant il fait chaud) pour dire au revoir au soleil et admirer le couchant sur ces parois rocheuses chatoyantes.

Death Valley-16
Death Valley-2
Death Valley-6
Death Valley-3
Il est temps de rejoindre Morphée, la chaleur et l’air sec sans aucune brise fera de cette nuit, la plus angoissante de tout le roadtrip. Petite réalité les mamans, vous avez beau avoir préparé tout en détails, vous être préparée aux éventuelles surprises, vous devrez faire face à l’Univers et à vous-même à un moment de votre voyage, il n’en sera autrement. Le mien étant venu, et ayant carrément peur que nos enfants meurent de chaud et déshydrater, la nuit fut ponctuée de « tournées générales d’eaux glacées toutes les 45 minutes ». Une aventure assoiffante pour tout le monde. Ne sachant fermer l’œil, la clarté de cette nuit noire et l’atmosphère limpide nous poussent à lever les yeux au ciel. Couchés sur la table du camping, nous serons en communion avec la voie lactée et ses milliards d’étoiles. Je vous le confirme, nous sommes bien petits face à toute cette immensité.

Le jour se lève, les enfants ont bien dormi. Merci Death Valley

« You have never really seen the stars till you have seen them in Death Valley » – Bessie Johnson

mb_2013-04-11_RacetrackPlaya

Partager cet article
Facebooktwittergoogle_pluspinterestmailFacebooktwittergoogle_pluspinterestmail

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.