El Mirador Rurrenabaque

Rurrenabaque – un tour en Amazonie

Posted by on / 0 Comments

Après le sud de la Bolivie avec le Sud Lipez, Uyuni & Sucre, nous prenons la direction d’une destination synonyme d’aventures et de contrées sauvages: le bassin Amazonien!

Depuis La Paz, nous avons 3 solutions pour nous rendre à Rurrenabaque, « Rurre » pour les initiés, véritable porte d’entrée vers l’Amazonie bolivienne.

La première est l’avion : Cette première option qui s’offre à nous n’est pas donnée mais beaucoup plus rapide que la route ! Il y a 1 compagnie qui assure la liaison, AmasZonas. Étant 5 voyageurs et vu les prix actuels, il nous semble plus raisonnable pour notre portefeuille de prendre la route et d’affronter la piste entre La Paz et Rurre (on ne sait pas encore à quelle sauce nous allons être mangé).

La deuxième est le bus : Cette option est tout à fait accessible au niveau budget maintenant petit conseil itinerantour, âme sensible s’abstenir. Le trajet coûte environ 100 bolivianos et dure (annoncé) entre 15 et 20h. Les bus des différentes compagnies sont assez similaires, parmi elles on trouve Yungena, Trans Rurro, Flota et Totai.

Rurrenabaque-Coroico (18)

La route empruntée dorénavant par les bus n’emprunte plus la, oh combien célèbre « route de la mort » qui est désormais exclusivement réservée aux vtt et petits véhicules. Néanmoins, les conditions de routes du passage des 7 cols sont extrêmes dû aux travaux et la fermeture des cols du lundi au samedi inclus de 7h à 17h.

La troisième est « prendre la route » : si vous êtes véhiculé comme nous. Pour lire et vivre intensément notre épopée, je vous invite à plonger en intégralité dans ce qui restera gravé à jamais dans nos mémoires.

Rejoindre Rurre c’est un voyage dans le voyage et il ne faut pas avoir peur!…

Je vous rassure tout de suite, après l’épisode route de l’improbable, dès notre arrivée à Rurre les 11 jours qui suivirent ne furent que du plaisir….
Rurrenabaque (10)

Nous voilà enfin arrivés de nuit (2h du matin) à Rurrenabaque. Nous nous poserons à El Mirador en faisant le moins de bruit possible, là où nous semble être le lieu du camping.

Après une bonne nuit salvatrice, nous nous réveillons par le bruit des oiseaux et de la forêt tropicale environnante.

Nous surplombons la ville de Rurre. Logée entre des monts brumeux couverts d’une épaisse végétation tropicale, ce village nous plait déjà !

Nous partons d’emblée et motivés en ville ! D’abord, nous devons descendre de notre Mirador car qui dit mirador dit hauteur. Nous atteignons aisément le centre sous une chaleur moite et humide. Il n’y a pas de doute, nous sommes bien dans un climat tropical. (Ca nous change des hauts plateaux andins). L’atmosphère y est très détendue ; Tongues et t-shirts pour tous (sauf pour nous, on a peur des moustiques).

Rurrenabaque - Bolivie (5)

Ici, tous les taxis sont des motos et le port du casque semble être une notion inconnue. A 3 adultes sur la moto, les bébés sous le bras, les motos sont partout. Le petit marché est quotidien et coloré, lieu de rencontres des villageois.

Le bord du fleuve nous appelle, on y est, le Rio Beni et sa couleur café au  lait est face à nous. Quelques pirogues vont et viennent et nous offrent le plus beau des spectacles. A perte de vue, la jungle est devant nous. C’est pour elle que nous sommes venus, ils nous tardent de nous aventurer avec les enfants dans ses étendues de forêts vierges, dans ce véritable paradis naturel.

Rurrenabaque est une ville qui est devenue un point touristique majeur en Bolivie. C’est l’une des portes d’entrées pour voir la faune et la flore de l’Amazonie.

C’est le point de départ pour les aventuriers que nous sommes pour des excursions en pleine selva (jungle) et pampa. De nombreuses agences sont présentes. Vous en avez pour tous les goûts : du Survival Tour pour les plus aventureux, à des tours plus écolos et communautaires et des organismes plus encadrés. Pour notre part, c’est avec Madidi Jungle Ecolodge que nous ferons nos premiers pas dans cette contrée qui nous stimule tant: l’Amazonie ! Une agence communautaire locale San Jose de Uchupiamonas.

Au programme : 2 jours & 1 nuit dans le Parc national Santa Rosa del Yacuma et ses pampas ensuite 3 jours & 2 nuits dans le majestueux Parc National Madidi, joyau vert bolivien!

Les 2 types d’environnements sont très différents, on n’y fera pas les mêmes choses du tout, on ne verra pas les mêmes choses et on ne vivra pas les mêmes choses !

Ce qui est certain, c’est qu’une multitude d’activités nous attend entre pêche aux piranhas, randonnées dans la jungle amazonienne ou encore tubing sur le fleuve… On a hâte et surtout nous laissons la surprise aux enfants !

Et oui, depuis Rurrenabaque, il y a principalement 2 activités “phares”.

La Jungle Amazonienne et la Pampa. Voici brièvement la différence entre les deux :

Très peu boisée, les “Pampas del Yacuma” à l’ouest de Rurrenabaque ressemblent à de vastes marécages qui permettent l’observation de nombreux animaux tels que des caïmans, différentes espèces de singes, capibaras, échassiers, oiseaux endémiques, des tortues et les fameux dauphins roses, les botos ! Si vous êtes adeptes de safari animalier, la pampa est faite pour vous !Suivez-nous !

L’excursion en jungle amazonienne quant à elle, la Selva est une véritable incursion au cœur d’une végétation dense et impénétrable tel qu’on peut l’imaginer. L’Amazonie c’est la jungle et ça respire l’aventure. C’est le poumon vert de la Terre avec ses insectes, ses plantes médicinales et ses animaux si emblématiques !

On apprécie notre journée de repos à la piscine El Mirador avant la grande aventure. Les enfants, eux sont aux anges. Ils font la connaissance de « Criollo » le perroquet de l’hôtel. Il parle ! il dit « Ola » . Les enfants sont subjugués.

Partager cet article
Facebooktwittergoogle_pluspinterestmailFacebooktwittergoogle_pluspinterestmail

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.