La croisière Austral Broom ou la ruta 40 pour rejoindre la Carretera Austral?

Posted by on / 0 Comments

Punta Natales, ville tournée vers l’océan, ville de pêcheurs mais aussi une des villes les plus australes du Chili avec Punta Arenas. Ce sera pour nous l’escale la plus au sud du continent sud américain. Celle de toutes les interrogations également. Nous rejoignons Puerto Natales car nous avons pris connaissance d’une nouvelle liaison maritime pour rejoindre la fameuse  Carretera Australe, la Cruise Atlantis de Transbordora AustralBroom. Cette nouvelle Route maritime financée par le gouvernement chilien débute en 2016 et permet d’approvisionner les contrées reculées des fjords chiliens et sud de la carretera australe. Elles accueillent à son bord les villageois isolés, travailleurs et quelques touristes qui désirent rejoindre le plus au sud possible la route australe créée par Pinochet. Une fois par semaine, le jeudi, le Cruise Australis part depuis Puerto Natales pour une traversée de pas moins 700km à travers les fjords de la région Magellanes Antarctique du sud Chili pour rejoindre au bout de 41 heures le port de Puerto Yungay.

Deux escales sont prévues lors de ce voyage: Puerto Eden , village de pêcheurs isolés, accessible uniquement par bateau et Caleta Tortel, village sur pilotis renommé et escale incontournable pour tous les aventureux de la Carretera. Ce parcours maritime nous attire de par son itinéraire exceptionnel au cœur d’une région encore vierge et isolée mais aussi car il. Oui permettrait de rejoindre la Carretera Australe quasi à son commencement le plus au sud à Puerto Yungay, deuxième village après Villa O Higgins. Cela nous permettrait d’éviter une remontée de 1200km sur la Ruta 40.

La fameuse Ruta 40 que nous avons exploré et parcouru lors de notre descente; venteuse et assez austère, la remontée ne serait pas sans grand intérêt pour nous. En effet, nous avons pris notre temps lors de notre descente vers le sud d’explorer les belles étapes que la ruta 40 offre, comme la Cueva de Las Manos, le Parc National Perito Moreno, El Chalten et le Fitz Roy, tant d’étapes sublimes et donc déjà vue. Deux options s’offre à nous si tel est notre décision, passer la frontière au Paso Roballos par la piste ou rejoindre plus au nord Los Antiguos et Chile Chico pour y passer la frontière. Dans les deux sens, ensuite entamer la descente de la Carretera Australe au sud jusqu’à Villa O Higgins. Là, où cette route mythique commence où fini, à Villa O Higgins.

La route maritime semble bien plus attrayante alors pourquoi cette hésitation?

Et bien le coût de la ” croisière ” AustralBroom car elle n’est pas une croisière à proprement dit. Cette liaison maritime n’est pas dédiée aux touristes et étrangers mais n’est en activité uniquement pour approvisionner les contrées reculées chiliennes et offrir un moyen de locomotion plus rapide à ses habitants.

pdf_natales_0304_768

Le coût pour les chiliens est modique et le gouvernement chilien suppléent les frais encourus d’une telle traversée. Pour les étrangers et touristes non résidents, ils sont les bienvenus à bord mais le tarif est alors plus prohibitifs si on le compare à celui payer par les chiliens. 5 fois plus chers. Notre premier sentiment fût d’être pris pour des dindons de la farce. Nous prenons du recul et analysons le coût, l’opportunité, l’expérience et le voyage exceptionnel que nous pourrions vivre sans parler du gain de temps considérable pour rejoindre la Carretera.

Pour notre part, et sûrement pour bien d’autres voyageurs au long cour, le budget est une partie importante de l’organisation toute entière d’un tel voyage. Faire les bons choix d’excursions en est aussi. Certaines excursions, dites immanquables ont un certain coût pour exemple la journée bateau de 5 heures pour approcher le glacier Upsala dans le Parc National des Glaciers. On l’a fait malgré son coût qui d’avance nous était connu; plus ou moins 110€ par personne. Voici notre raisonnement après coup, cette croisière de 3 jours coûte plus ou moins 170€ par personne mais on le sait cinq fois plus que les chiliens, mais au final si on prend cette opportunité comme voyage et excursion de trois jours, au final cela reste acceptable pour vivre une croisière unique en son genre. Comparer notre coût à celui d’un chilien résident ne nous a semblé finalement pas nécessaire et justifier vu que ce bateau est financé par le gouvernement lui même.

Après hésitation, discussions interminables et calculs nous opterons pour cette expérience inédite et nous embarquerons le mercredi soir à vingt deux heures à bord avec Neeru. Nous avons à disposition des fauteuils semi cama pour pouvoir s’allonger. Nous quittons le port à cinq heures du matin pour sillonner cette région dramatique qu’est Magellanes Antarctique. Un voyage que nous n’oublierons pas tant les paysages nous font comprendre la réelle dimension et la toute puissance de la Nature et de ses éléments .

Partager cet article
Facebooktwittergoogle_pluspinterestmailFacebooktwittergoogle_pluspinterestmail

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.